De toutes les esp√®ces d’oiseaux qui peuplent l’Espagne, il est possible que le flamenca soit l’un des plus longs survolant le ciel, bien qu’il ait fallu beaucoup de temps pour enregistrer ce fabuleux oiseau.

Le flamenca, un pigeon charg√© d’histoire

Bien que cette esp√®ce de pigeon existe depuis longtemps en Espagne, ce n’est qu’en 1800 qu’elle a √©t√© enregistr√©e comme telle par Rojas Clemente, bien qu’un an plus t√īt A.J Cavanilles l’ait mentionn√© dans une de ses Ňďuvres en 1799.

Selon les experts, il est tr√®s possible que cet oiseau ait √©t√© introduit dans la p√©ninsule ib√©rique √† partir de la c√īte africaine pendant la domination musulmane entre le 8√®me si√®cle et le 15√®me si√®cle, mais il n’y a pas beaucoup de preuves qui le prouvent.

Quelques caractéristiques très particulières

Le flamenca se caract√©rise par √™tre un grand pigeon, car il mesure g√©n√©ralement, de la t√™te √† la queue, entre 40 et 45 cm. Il a g√©n√©ralement un caract√®re calme, bien que lorsqu’il soit chaud, les m√Ęles soient tr√®s persistants. Son poids est d’environ 800 grammes chez les m√Ęles, tandis que les femelles, de plus petite taille, p√®sent g√©n√©ralement environ 700 grammes.

Sa t√™te est volumineuse, assez large et avec des coins arrondis. Il met en valeur son bec court, mais tr√®s large et √©pais, suivant la ligne de la t√™te. Il a g√©n√©ralement une couleur claire. Les caroncules nasales ne sont pas tr√®s boucl√©es, mais elles sont bien d√©velopp√©es et larges. Sous le bec, il a deux verrues lat√©rales et une centrale., qui peut avoir la taille d’une noisette. Ces trois verrues lui donnent l’apparence d’un fanon rouge. Au centre de la t√™te, ses yeux sont localis√©s, grands et avec un ton rouge-orange, bien que chez les sp√©cimens blancs il puisse √™tre v√©t√©rinaire.

Son cou est de longueur moyenne mais large et solide. Au sommet, la plume est un peu plus l√Ęche et mince, connue sous le nom de cou d’oie, tandis que sa poitrine est basse, mais large et arrondie. Ses ailes sont tr√®s fortes et longues, atteignant l’extr√©mit√© de la queue. Gr√Ęce √† lui, vous pouvez parcourir de grandes distances √† grande vitesse. La queue est compos√©e de douze grandes plumes, qui ne doit pas toucher le sol pour d√©montrer que le sp√©cimen est bien entretenu. Il se distingue par son fort plumage, mais en m√™me temps il est tr√®s fin au toucher.

Sous-espèces / variétés de la colombe flamenca

Il est certain que le pigeon flamenca a √©t√© introduit dans la p√©ninsule ib√©rique pendant la p√©riode de domination musulmane et qu’il est un parent du pigeon dragon castillan. Il pourrait √©galement avoir un lien avec l’ancien pigeon voyageur persan.

Il y a toutes les combinaisons du pigeon flamenca des possibilités de couleurs suivantes, comme le noir, le tabac (très commun), le rouge, le jaune et le bleu (très rare mais présent).

O√Ļ habite la colombe flamenca?

Il est tr√®s possible, selon les sp√©cialistes, que cet oiseau ait √©t√© introduit dans la p√©ninsule ib√©rique depuis la c√īte africaine pendant la domination musulmane entre le VIIIe et le XVe si√®cle, mais il n’existe pas beaucoup de donn√©es pour le prouver.

Bien que cette colombe existe en Espagne depuis un certain temps, ce n’est qu’en 1800 qu’elle a √©t√© inscrite comme telle par Rojas Clemente, bien qu’un an auparavant A.J. Cavanilles l’ait mentionn√©e dans l’une de ses Ňďuvres de 1799.

Comment prendre soin d’un flamenca?

L’un des plus gros probl√®mes que le flamenca peut repr√©senter pour les soignants est peut-√™tre sa grande taille. Cela signifie que le pigeonnier doit √™tre d’au moins 2 m√®tres cubes pour chaque sp√©cimen qu’il contient. En outre, son caract√®re fougueux en flirtant avec une femelle peut agacer le reste des pigeons qu’il y a dans le grenier, il est donc conseill√© de s√©parer le couple que vous souhaitez “reproduire” pour √©viter de stresser le reste du grenier.

Il s’av√®re assez docile, bien plus que les autres oiseaux, mais il ne faut pas arr√™ter de travailler jour apr√®s jour pour en faire un pigeon qui ob√©it aux ordres. Il peut voler rapidement et a des ailes tr√®s solides, mais vos premiers jours de formation doivent √™tre con√ßus pour de courts trajets, puis doubler la distance.

√Čtant gros, vous ne devez pas vous permettre de prendre du poids, donc le r√©gime alimentaire doit √™tre tr√®s strict. Donnez-lui la bonne quantit√© de fruits, sans d√©passer deux ou trois morceaux de fruits par semaine, et une bonne combinaison de graines diff√©rentes pour qu’il re√ßoive tous les nutriments n√©cessaires.

Qu’est-ce qui ressort de son comportement?

Un des plus grands probl√®mes que le pigeon flamenca peut poser aux professionnels de la sant√© (v√©t√©rinaires) ou aux colombophiles, est sa grande taille. Cela signifie que le loft doit avoir au moins 2 m√®tres cubes pour chaque sp√©cimen qu’il contient.

De plus, son temp√©rament de feu lorsqu’il s’agit de s√©duire une femelle, le pigeon flamenca peut alt√©rer le reste des pigeons du pigeonnier, il est donc conseill√© de diviser ou de mettre de c√īt√© le couple qui veut “se reproduire” afin de ne pas surcharger le reste du pigeonnier.

Il est un peu docile, et beaucoup plus que les autres oiseaux, mais il ne faut pas cesser de travailler jour apr√®s jour pour en faire un pigeon qui suit les ordres. Il peut voler rapidement et poss√®de des ailes tr√®s r√©sistantes, mais ses journ√©es d’entra√ģnement devraient √™tre con√ßues pour de courtes distances et ensuite doubler la distance.

En g√©n√©ral, le pigeon flamenca a un caract√®re calme, mais lorsqu’ils sont en chaleur, les m√Ęles sont tr√®s persistants.

De quoi cette espèce se nourrit-elle ?

√Čtant donn√© qu’il s’agit d’un gros pigeon, il ne doit pas devenir gros, donc l’alimentation doit √™tre tr√®s rigoureuse. Donnez-lui le bon fruit, qui ne doit pas d√©passer deux ou trois morceaux par semaine, et un bon m√©lange de diff√©rentes graines pour lui donner tous les √©l√©ments nutritifs dont il a besoin.