Dans la longue liste de pigeons qui survolent le ciel de la p√©ninsule, le Peter est peut-√™tre l’un des √©leveurs les moins connus des d√©butants. Mais c’est ce qui peut en faire l’un des plus int√©ressants √† reproduire.

Qu’est-ce que Peter?

Il n’y a pas beaucoup d’informations sur le moment o√Ļ Peter aurait pu compara√ģtre, mais selon les dossiers du pass√© il a √©t√© utilis√© dans les fermes comme sous-produit de l’√©conomie de Valence, puisqu’il s’agissait d’un pigeon destin√© √† la consommation de viande.

Au fil des ans, l’oiseau a cess√© d’√™tre utilis√© comme un simple objet alimentaire et est pass√© aux jeunes, pour √™tre utilis√© dans des comp√©titions ou des spectacles d’oiseaux. Actuellement, le principal berceau de ces oiseaux se trouve √† Valence, bien qu’il existe √©galement d’autres berceaux dans la r√©gion de Levante.

Comment va le Peter?

Le Peter c’est un gros oiseau, pouvant varier entre 35 √† 40 cm selon le sp√©cimen. Bien que cela puisse sembler un peu bourru, la v√©rit√© est que son temp√©rament est heureux et il ne pr√©sente g√©n√©ralement pas beaucoup de probl√®mes en ce qui concerne les relations avec d’autres oiseaux. Sa t√™te a des coins arrondis et est l√©g√®rement aplatie en haut. √Ä l’arri√®re de la t√™te, il a g√©n√©ralement ce qui ressemble √† un petit pain pointu, qui est une caract√©ristique tr√®s particuli√®re de ce type d’oiseau. Son bec est de taille moyenne, et le sup√©rieur est g√©n√©ralement l√©g√®rement plus grand que le inf√©rieur.

On pourrait dire √ßa son cou est ce qu’on appelle un “cou de chandelier”, car quand il commence sur la t√™te, il est mince, mais il s’√©largit √† mesure qu’il se rapproche de sa poitrine large et arrondie. Ses pattes sont g√©n√©ralement exemptes de plumes, √©tant assez √©paisses et solides. Parfois, il semble qu’ils soient chauss√©s, qui ne devraient pas atteindre les doigts.

Les ailes sont de taille moyenne, ne d√©passant jamais la taille de la queue, surtout si vous souhaitez participer au concours. Sa queue a un total de 12 plumes et ne devrait jamais toucher le sol lors de la marche. Quand il s’agit de voler, ses ailes sont tr√®s fortes, ce qui rend le Peter capable de parcourir de longues distances, ce qui le rend parfait pour les comp√©titions de vol.

Origine et histoire

√Člev√© principalement dans le Levant espagnol, plus pr√©cis√©ment dans la province de Valence, √† partir du croisement du Tenat valencien avec d’autres races plus l√©g√®res, m√™me avec le pigeon sauvage.

Ils sont utilis√©s dans les maisons de campagne et les fermes pour la consommation humaine car c’est un pigeon √† viande. On peut m√™me les trouver dans les march√©s populaires. Il appartient au groupe des formulaires.

Standard

  • Aspect g√©n√©ral : gros pigeon, pesant entre 600 et 800 grammes
  • Comportement et fuite : De caract√®re joyeux mais calme. La raret√© des vols
  • T√™te : Arrondie et l√©g√®rement aplatie au sommet. Front pro√©minent. L’arri√®re de la t√™te peut avoir un arc pointu (appel√© taupe de valence ou pare-chocs).
  • Bec : taille moyenne, couleur selon le plumage
  • Caroncles nasaux : rares, blanc-rose, en forme de cŇďur, lisses et sans bosses.
  • Yeux : L’iris va de l’orange au rouge, jamais blanc, sauf chez les sp√©cimens blancs et peints, qui peuvent √™tre rouges ou v√©tains.
  • Bord des yeux : Apparent mais rare, couleur par rapport au plumage.
  • Le cou : D’abord mince, puis s’√©paississant vers la poitrine de taille moyenne.
  • Dos : Large et triangulaire.
  • Poitrine : Large, forte et arrondie.
  • Ailes : De taille moyenne, proches de la queue et atteignant presque l’extr√©mit√© de celle-ci.
  • Queue : De taille moyenne avec douze plumes, le chaperon n’est pas tr√®s large.
  • Jambes : √Čpaisses et fortes, de taille moyenne. Le tarsi peut √™tre ou non cal√© et les collants doivent atteindre le d√©but des orteils.
  • Plumage : Abondant et pas trop serr√©.
  • Vari√©t√©s de couleurs : Toutes les couleurs sont autoris√©es, m√™me les couleurs m√©lang√©es
  • Jugement : Apparence g√©n√©rale, t√™te, yeux, ailes et tarse.
  • D√©fauts graves : t√™te basse, ailes tombantes et s√©par√©es du corps, yeux blancs, bords larges, plumes sur les doigts.
  • Bague : Tarsi sans plumes 10 mm, tarsi avec plumes 12 mm.

Un oiseau difficile à reproduire?

Compar√© √† d’autres types d’oiseaux, √©tant donn√© que Peter a √©t√© relativement r√©cemment sauv√© d’√™tre un oiseau “√† viande”, il y a tr√®s peu d’√©leveurs sp√©cialis√©s dans cette esp√®ce. Sa grande taille n√©cessite un grand grenier pour ce type d’esp√®ce, au moins 2 m√®tres cubes pour chaque sp√©cimen. Dans le cas des femelles, car elles sont plus petites, un m√®tre cube pour chacune suffira.

C’est un oiseau calme et qui ne donne g√©n√©ralement pas beaucoup de probl√®mes dans le grenier. Elle n’aime pas se battre ou √™tre menac√©e par d’autres oiseaux. L’entra√ģnement est facile car c’est un oiseau assez docile, bien que certains sp√©cimens puissent n√©cessiter plus d’insistance. Peut parcourir de longues distances Mais la meilleure chose est que pendant votre entra√ģnement, vous commencez par de courtes distances, comme 1 kilom√®tre ou 500 m√®tres.

Votre alimentation doit √™tre compos√©e d’une combinaison de diff√©rentes graines, afin que votre corps puisse recevoir tous les nutriments n√©cessaires √† son bon d√©veloppement. De plus, il doit √™tre compl√©t√© par un morceau de fruit comme la pomme ou un l√©gume comme la salade, le tout finement hach√© pour que l’oiseau n’ait aucun probl√®me lors de son ingestion. Si tout cela est accompli, ce sera un oiseau tr√®s facile √† √©lever dans le grenier.